Un bijou, une histoire : la boucle d’oreille

De nos jours, hommes et femmes portent des boucles d’oreilles de toutes sortes : simples anneaux ou pendants exubérants, petites puces discrètes ou écarteurs, clips ou clous… Il y en a pour tous les goûts et tous les styles.

Les plus anciennes boucles d’oreilles connues à ce jour auraient environ 7 500 – 8 000 ans. C’est en Mongolie qu’elles ont été découvertes.
Aussi, les soldats de l’empire perse portaient des boucles d’oreilles, tout comme les femmes au temps des pharaons ou les Grecques de l’époque antique. Se faire percer les lobes des oreilles est ainsi, sans aucun doute, la plus ancienne modification corporelle connue.
Au Moyen-Age, seules les femmes aristocrates portaient des boucles d’oreilles. Il était alors mal vu de se faire percer les oreilles. C’est seulement à partir du 18e siècle que ces bijoux deviennent véritablement à la mode.

Les marins, les pêcheurs ou les pirates portent traditionnellement une boucle d’oreille. Il s’agit la plupart du temps d’un anneau en or ou en argent. Il existe plusieurs significations à ce geste : une valeur protectrice, un signe d’appartenance, une preuve de courage, une assurance vie…
Une autre hypothèse vient appuyer la tradition du port de boucle d’oreille par les pirates. Dans le lobe se trouverait un point d’acupuncture qui, une fois stimulé et donc le lobe percé, améliorerait la vue. Enfin, l’on prêtait aussi à l’or, à l’argent et d’autres pierres précieuses le pouvoir de faire disparaître le mal de mer.

Au cours des décennies qui suivent, les modèles de boucles se diversifient, les rendant toujours plus populaires. Les petites filles se font percer les oreilles de plus en plus jeunes.
Les styles de boucles d’oreilles suivent la mode et sont toujours plus nombreux, tout comme les matériaux utilisés.

Les hommes quant à eux commencent à en porter dans les années 60 ; généralement, ils ne portent qu’une seule boucle.
Précieuses ou fantaisie, discrètes ou exubérantes, les boucles d’oreilles font désormais partie des bijoux que l’on porte au quotidien, quelle que soit l’occasion. On les accorde à sa tenue, mais aussi à sa coupe de cheveux et à la forme de son visage. Elles se portent aussi de mille et une façons, le perçage d’oreille ne concernant plus uniquement le lobe.
Depuis toujours, le seul moyen de porter des boucles d’oreilles était de percer le lobe pour y accrocher le bijou. Mais ce moyen ne permettait pas de porter un poids important. Avec le clip, les femmes pouvaient et peuvent toujours orner leurs oreilles de boucles d’oreilles plus volumineuses et plus lourdes selon la mode du moment.